Principales mesures votées le 4 février 2021

Une démarche de transparence


La ville poursuit sa politique de transparence de la vie municipale à travers la Commission extra-municipale sur l’urbanisme et l’aménagement (CEMUA) créée en 2014 et renouvelée le 4 février 2021 pour ce second mandat. Il s’agit d’un véritable espace d’information et d’échange sur les grands projets de notre ville.
Pour mémoire, la précédente commission avait été notamment consultée sur le plan local d’urbanisme ou encore le réaménagement des places du centre-ville (Place de l’église, Place de Gaulle et Place de la Cavée).

Une offre sociale de proximité !


La ville maintient son niveau de service social et sanitaire et un accompagnement de proximité depuis janvier 2020, grâce à une convention inédite passée avec le département des Hauts-de-Seine.
Permanence du Service des Solidarités Territoriales au CCAS, au CMS et à la maison de quartier :
    Aide sociale ou médico-sociale
    Protection maternelle infantile

Les crèches s’adaptent aux besoins des familles


Le fonctionnement des crèches municipales de la ville s’adapte aux contraintes des familles dans le contexte de crise actuel. Le nouveau règlement permet notamment :
    D’accueillir occasionnellement des enfants pour répondre à des besoins ponctuels des familles
    De déduire sur la facture mensuelle les jours d’absence lié à la Covid et les congés au réel.

Pour le bien-être animal


La municipalité confirme son souci du bien-être animal et refuse d’approuver le rapport annuel de la SCAPA fourrière animale.